FAQ – Réponse instantanée à une question.

  • Combien les anges investissent-ils dans une startups ?
    Les investissements varient entre 5 et 250 millions de francs CFA.
  • Qu’est ce qui rend un investisseur privé apte à financer une startup ?
    Pour faire simple, sa capacité d’investissement, l’intérêt pour le projet, le dégré d’affinité avec l’entrepreneur et son équipe.
  • Comment protéger l’idée ?

    Les investisseurs n’investissent pas dans les idées. Alors inutile de partager ses idées avec un investisseur à ce stade. Une idée n’a pas vraiment de valeur et en réalité, vous n’est pas vraiment propriétaire. Un investisseur n’investira jamais simplement dans une idée, sauf si ça vient d’un entreteneur qui déjà connut beaucoup de succès.

    Et quand vous aurez travaillé votre projet, recruter et mis en place une équipe, franchis les obstacles, commencer à exécuter le plan et devenez convaincant, vous pourrez partager votre idée.

    Les vrais investisseurs veulent investir dans une équipe qui va réaliser le projet et non l’exécuter lui-même. Un vrai investisseur ne vole pas d’idée et ne signe pas d’entente de confidentialité. Faites vos devoirs et assurez-vous que l’investisseur n’est pas en conflit avec d’autres de ses investissements.

    Partager vos idées seulement avec des gens qui vous inspirent confiance et que vous désirez dans votre équipe. Parce qu’il vous faudra rassembler une équipe! Et la confiance est essentielle. Chaque membre de votre équipe devrait signer une clause de confidentialité et de non-concurrence.

    Voici comment partager une idée et se protéger autant que possible ?

    1. Signé des ententes de confidentialité avec les cofondateurs, membre de votre équipe, la famille qui a investi.
    2. Les brevets sont attribués à des inventions et non à des idées. Impossible de breveter une idée.
    3. Copyright (droit d’auteur) protège le travail créatif. S’il y a lieu, déposer une demande de copyright. Pas très dispendieux.
    4. Trade-mark (marque déposée) est pour le commerce. Vous pouvez déposer une marque de commerce pour votre logo, votre slogan, votre image, vos points de vente spécifiques. Pas très dispendieux.
    5. Enregistrer votre nom de domaine. Pas fort comme protection mais utile.

    Rédigez en détail les idées de votre projet et envoyez-vous en 3 copies par courrier recommandé et par mail à 2 de vos adresses. Gardez en la preuve. Un jour ça pourra servir.

    Ces informations sont générales.
    Il est important de consulter un avocat ou agent de brevet, ce que nous ne somme pas.

  • 7 points importants pour les investisseurs :
    • La qualité, la passion, l’engagement et l’intégrité des fondateurs.
    • Un positionnement d’entreprise clair et articulé.
    • Un prototype ou faire la démonstration que votre produit ou service fonctionne.
    • Les débouchés commerciaux et le potentiel de croissance de l’entreprise.
    • Un plan d’affaires bien pensé et une preuve claire que la stratégie portera des fruits.
    • Une valorisation appropriée et des modalités raisonnables.
    • La possibilité de faire des tours de financement additionnels si des progrès sont réalisés.
  • Questions d’ordre financier que les entrepreneurs doivent s’attendre à ce qu’on leur pose ?
    • Quel est le montant dont vous avez besoin ?
    • Pendant combien de temps ce montant vous permettra-t-il de survivre ?
    • Quel sera le temps d’absorption ?
    • Avez-vous des projections budgétaires détaillées pour les 12 prochains mois?
    • Quelles sont les hypothèses de base qui soutiennent vos projections ?
    • Ces hypothèses sont t’elle vérifiables ?
    • Quels sont les principaux éléments de coût pour vos produits ou services ?
    • Quelle est la marge bénéficiaire probable ?
  • Questions concernant le marketing et l’acquisition de clients ?

    L’investisseur voudra savoir comment l’entreprise a l’intention de se promouvoir, d’acquérir des clients et la valeur permanente d’un client. L’entrepreneur doit se préparer à répondre aux questions suivantes :

    • Comment l’entreprise fait-elle ou a-t-elle l’intention de présenter ses produits ou services ?
    • Quelle est la stratégie adoptée concernant les relations publiques ?
    • Quelle est la stratégie adoptée concernant les médias sociaux ?
    • Quel est le coût d’acquisition d’un nouveau client ?
    • Quelle est la valeur nette à vie d’un client projetée ?
    • Quel type de publicité adopterez-vous ?
    • Quel est le cycle typique de ventes entre le premier contact client et la conclusion de la vente ?
  • Quels sont les coûts pour présenter un projet ?
    Aucuns frais ne sont chargés aux entrepreneurs.

    À quel stade de développement les entreprises retenues sont-elles rendues en général ?
    Il est préférable d’avoir, au minimum, un prototype démontrable du produit et pouvant être commercialisé dans un avenir rapproché.

  • Comment choisissez-vous les projets qui seront présentés ?
    D’abord, nous étudions le plan d’affaires. S’il retient notre intérêt, nous rencontrons les entrepreneurs.

    Les projets doivent être innovants et se distinguer de façon significative face aux compétiteurs actuels et éventuels en plus d’avoir un marché potentiel significatif.

    La qualité des entrepreneurs et la complémentarité de l’équipe sont important. Nous attachons également une grande attention à l’éthique de l’entrepreneur, sa rigueur, au respect de ses engagements et à l’exécution du plan de match. Enfin, la valorisation doit être raisonnable et réaliste.

  • Quels critères déterminent si un investissement sera fait ?
    Chaque cas est différent. La capacité de répondre aux questions de façon claire, l’ouverture aux conseils des anges et la flexibilité lors de la négociation sont des éléments qui augmentent les probabilités. De mauvaises surprises lors de la vérification diligente auront un impact inverse. Il faut se rappeler que les anges prennent la décision d’investir sur une base individuelle.
  • Signez-vous des ententes de confidentialité ?
    Non. Par contre, nous sommes conscients de l’importance de respecter le caractère confidentiel de certaines informations. Nous jugeons qu’il n’est pas nécessaire de dévoiler toutes les informations confidentielles relative à votre projet lors des premières rencontres avec Anges Québec.
  • Combien de temps cela prend-il pour réaliser l’investissement ?
    Réponse facile : tout dépend de la maturité du projet. Si l’entrepreneur est très aguerri, déjà familier avec le financement de création et d’amorçage d’entreprise, et qu’il connaît de nombreuses personnes compétentes, les choses peuvent aller très vite, surtout si un des membres d’Ivoire Angels a déjà pris la décision d’investir.

    Parfois, au contraire, le business angel jouera un rôle clé pour faire mûrir la nature même du projet, tant dans la définition de la cible de marché, du business model que du plan opérationnel. Dans ce cas, il peut s’écouler trois, quatre, six, huit mois, avant l’investissement.

    En général, cela varie entre 3 et 6 mois.

  • Est-ce qu’Ivoire Angels réalise des co-investissements ?
    Nous sommes très ouverts à travailler de concert avec d’autres groupes d’anges ou de capital de risque.
  • Quelles sont les attentes des anges en termes de rendement ?
    En général, les anges visent un rendement de 5 à 10 fois la mise sur un horizon de 4 à 7 ans. Dans les secteurs manufacturiers, immobilier et de services, les rendements espérés sont habituellement moindres parce que le risque est moins grand.
  • À quelle fréquence les rencontres avec les anges se déroulent-t-elles ?
    Les anges se rencontrent chaque mois, sauf en juillet et août.
top